Comprendre et perdre de la masse graisseuse

La graisse, si vitale à l’homme il y a des milliers d’années, est aujourd’hui source de bien des maux. C’est pourquoi il est si important pour les médecins, mais également les particuliers, de comprendre et connaître la masse graisseuse.

Et justement, avec le développement de certains appareils de santé, il est aujourd’hui possible de mesurer de chez soi sa masse graisseuse et de suivre au fil des semaines les progrès réalisés dans le cadre d’un régime.

Qu’est-ce que la masse graisseuse ?

La masse graisseuse est composée d’adipocytes (des cellules) situés sous la peau et autour de certains organes. Elle est essentielle à tous les animaux, dont les hommes, puisqu’il s’agit d’une réserve énergétique et d’une protection contre le froid.

Cependant s’il y a des milliers d’années la graisse permettait à nos lointains ancêtres de survivre durant les hivers où le gibier se faisait rare, de nos jours l’abondance de nourriture et la sédentarité entraînent plus d’excès de graisse qu’autre chose. En effet, nous n’avons plus que rarement besoin de puiser dans nos réserves.

C’est pourquoi on peut se lancer dans le calcul de la masse graisseuse pour comprendre où l’on se situe en terme de santé et bien-être. L’indice de masse graisseuse (IMG à ne pas confondre avec l’IMC) est un pourcentage qui évalue la différence entre la masse graisseuse et les muscles.

Quelles différences entre l’IMC et l’IMG ?

Le calcul le plus courant est le calcul de l’IMC qui met en relation le poids et la taille. Cependant c’est un résultat relativement imprécis et c’est pourquoi les sportifs et les personnes luttant contre l’obésité lui préfèrent l’IMG.

On parle d’IMG pour signifier Indice de Masse Graisseuse ou même Indice de Masse Grasse. On peut également trouver le terme BF, pour BodyFat, l’équivalent en anglais. Il s’agit de mettre en relation la masse graisseuse et les muscles.

Le calcul de l’IMG est plus complexe, difficile à avoir de façon précise, mais bien plus pertinent.

Comment calculer sa masse graisseuse ?

Il existe plusieurs solutions plus ou moins précises. Les adeptes de la musculation ont tendance à utiliser plusieurs techniques pour être le plus précis possible.

Cependant si vous vous renseignez pour une question de santé, optez pour une seule solution et évitez de calculer trop souvent votre masse graisseuse.

→ Utiliser un adipomètre

Cette solution est surtout utilisée par les médecins (du sport) qui sont équipés d’un matériel spécifique.

→ Monter sur une balance à impédance

La balance impédancemètre est un appareil assez coûteux par rapport à un pèse-personne classique, mais accessible à tous. Et si on opte pour une bonne balance à impédance, elle sera reliée à une appli sur smartphone qui permettra de visualiser très clairement ses mesures.

→ Mesurer la taille de son poignet ou autre mesure

Il y a plusieurs courants. Certains évaluent la masse graisseuse à partir de la mesure du poignet suivi d’un calcul assez savant. D’autres réalisent des mesures à différents endroits du corps. Dans un cas comme dans l’autre, il est préférable d’avoir un carnet pour tout noter, une bonne calculette et un certain goût pour les maths.

Comprendre son indice de masse graisseuse

De façon énigmatique, les balances et les sites médicaux ne proposent pas tous le même tableau d’interprétation de la masse graisseuse. Ainsi pour certains, une femme de 35 ans doit avec une masse graisseuse entre 20 et 24 %, tandis que pour d’autres, elle doit être entre 21 et 33 % et pour d’autres encore entre 25 et 32 %…

Il est donc préférable de faire avant tout confiance au tableau présent dans la notice de votre balance impédancemètre ou directement à votre médecin. Sachez juste que les chiffres pour les hommes sont bien plus bas que pour les femmes.

Comment perdre de la masse graisseuse ?

Une fois que l’on a compris ce qu’est la masse graisseuse, on comprend que c’est d’elle dont il faut se débarrasser dans le cadre d’un régime. Et c’est un chiffre particulièrement intéressant quand le régime passe par une pratique plus intense du sport (car il va y avoir une prise de muscles et donc des chiffres qui sembleront contradictoires sur une balance classique).

Voici quelques astuces pour perdre efficacement de la masse graisseuse.

Lier sport et protéines

Dans le cadre d’un régime, on entend souvent qu’il faut être actif et manger des légumes. Cependant s’il est effectivement important d’être physiquement actif et de manger sainement, il ne faut pas pour autant mettre de côté les protéines.

En effet les protéines sont les aliments nécessaires aux muscles. Donc cela va vous aider à vous muscler, à stimuler votre métabolisme et à inciter votre organisme à puiser dans les graisses en priorité.

Faire de la corde à sauter

C’est une activité toute bête, qu’il n’est pas nécessaire de faire pendant des heures. Pourtant faire de la corde à sauter est une façon très efficace de brûler les graisses.

Il en va de même avec le crunch, ce mouvement qui fait travailler les abdos tout en étant allongé.

Boire beaucoup

Il est important de boire beaucoup, pour s’hydrater et évacuer plus facilement les toxines et les graisses accumulées dans l’organisme.

N’hésitez pas à vous préparer des jus d’ananas frais ou des smoothies riches en fibre.

Marcher plus

Une façon simple de faire du sport est de marcher plus : se garer un peu plus loin du boulot, descendre une station plus tôt du bus ou du métro, rentrer de l’école avec les enfants à pied, etc.

Conclusion

La masse graisseuse est un élément difficile à évaluer, mais pas moins intéressant à comprendre pour travailler sur sa silhouette.

Sources :

https://www.calculersonimc.fr/calcul-img.html
http://www.doctissimo.fr/asp/quizz/visu_form_img.asp
http://athletictraining.fr/a-quel-pourcentage-de-masse-grasse-vous-devriez-etre/
https://entrainement-sportif.fr/masse-graisseuse-calcul.htm
https://www.runtastic.com/blog/fr/calcul-et-interpretation-de-la-masse-grasse/