Comment perdre la graisse viscérale ?

La graisse viscérale est la réponse à la question « pourquoi j’ai du ventre alors que je n’ai pas pris de kilo ». Elle est aussi la cause de ces centimètres de tour de taille qui ne disparaissent pas, peu importe le nombre d’abdos que l’on fait.

Bref la graisse viscérale, elle est vitale et mal-connue. Et dès qu’on en sait plus sur elle, on ne veut qu’une chose : se débarrasser de sa graisse viscérale !

Qu’est-ce la graisse viscérale ?

On l’appelle graisse viscérale ou graisse abdominale, car c’est bien là qu’elle est installée. En effet, ce n’est pas de la graisse qui se trouve juste sous la peau, mais de la graisse positionnée autour des organes vitaux.

La graisse viscérale est indispensable puisqu’elle gère le bon fonctionnement de nos organes, elle leur apporte l’énergie nécessaire à tout moment. Cependant en quantité trop importante elle devient également dangereuse pour la santé. En effet, l’obésité viscérale multiplie par deux le risque de maladie cardio-vasculaire. Et sans aller jusqu’à l’obésité, le risque est accru pour les maladies cardio-vasculaires, mais également pour le diabète et les maladies inflammatoires.

Peut-on calculer sa graisse viscérale ?

Pas besoin d’une balance impédancemètre pour calculer sa graisse viscérale. Il suffit de se regarder dans un miroir, puisque la graisse abdominale fait tout de suite un ventre à bière.

De plus la balance à impédance mesure le taux de graisse dans l’ensemble du corps, ce qu’on appelle l’IMC. Les chiffres qu’elle propose sont du coup plus pertinent pour un suivi global de son poids et de l’évolution de sa corpulence.

Comment perdre de la graisse viscérale ?

La graisse viscérale n’est pas la graisse sous-cutanée et ne réagit donc pas de la même façon. Ainsi les séances d’abdos vont bien faire fondre la graisse sous-cutanée et vous muscler, mais ils ne feront absolument rien sur la graisse abdominale.

Il va falloir revoir votre plan de bataille.

Lier endurance et musculation

Des études ont mis en avant que la meilleure activité physique pour éliminer la graisse viscérale est l’association d’une activité qui développe l’endurance et de la musculation. Mieux encore, faites du gainage (la planche, des squats). Et il semblerait que la durée minimale qui donne de vrais résultats est de deux séances de 40 minutes par semaine.

Limiter les sucres rapides

C’est un conseil que l’on donne encore et toujours. Il faut purement et simplement limiter les sucres, que ce soit du sucre blanc, du sucre de coco, du miel, etc.

Optez en priorité pour un régime hypocalorique, dit également régime IG. Et si vous appréciez vraiment de prendre un goûter avec vos enfants, optez pour des fruits ou lancez-vous dans la préparation de gâteaux sans sucre, cela fera du bien à tout le monde.

Boire beaucoup

L’hydratation du corps est primordiale. Elle a de multiples fonctions et constitue la masse hydrique. Et ce que l’on boit participe également à l’évacuation des toxines et donc des graisses.

Vous devez boire environ 2 l par jour, de l’eau, mais également du thé vert (sans sucre).

Dormir au moins 7 h

Tout le monde n’a pas les mêmes besoins de sommeil. Pour autant des études ont montré qu’en passant de 6 h de sommeil par nuit à plus de 7 h, il était possible de réduire considérablement sa graisse viscérale.

Une autre façon de dormir plus, c’est de dormir mieux. Pour cela évitez les écrans dans les 30 minutes qui précédent le coucher et essayer de dîner au moins 2 h avant le coucher, pour que la digestion ne trouble pas votre endormissement.

Réduire son stress

En situation de stress, notre organisme produit du cortisol qui est néfaste pour notre ligne. En effet la cortisol donne faim et favorise le stockage des graisses.

Il est donc nécessaire d’éloigner le stress. À défaut de changer de métier ou de vous débarrasser de votre source de stress, vous pouvez vous entraînez à mieux gérer le problème.

La pratique de la méditation, même 5 à 10 minutes par jour, va vous aider à vous ré-équilibrer et à moins vous laisser envahir par le stress.
Mais la pratique du sport peut également aider.

Conclusion

La ceinture de nos pantalons est un bon indicatif pour savoir où on en est dans sa lutte contre la graisse viscérale. Cependant cela demande du temps et ce n’est pas toujours facile de rester motiver sur le long terme.

Du coup, préparez-vous un petit cahier où vous pourrez noter à intervalle régulier (1 à 2 fois par mois), votre tour de taille en centimètre ainsi que votre poids. Il peut également servir à noter les séances de sport effectuer pour vous rendre objectivement compte de tous vos efforts.

Sources :

https://fr.wikihow.com/perdre-votre-graisse-abdominale
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=graisse-vente-chez-homme
https://amelioretasante.com/7-aliments-eliminer-la-graisse-abdominale/