Balance impédancemètre : interprétation des résultats

La balance impédancemètre se démarque du classique pèse-personne par son fonctionnement et par la variété des informations collectées. Fini l’époque où l’on se contentait de son poids total en kilo.

La balance à impédance a été créée à des fins médicales et elle propose donc plus ou moins d’informations selon le modèle choisi (et son prix). Mais puisque le médecin qui lit les résultats n’est pas fourni avec, cela va être à vous de lire et interpréter les chiffres de votre balance.

Les pré-requis pour bien utiliser une balance impédancemètre

Avant toute chose il y a toujours une marge d’erreur et de différence entre chaque modèle. Les capteurs ne sont pas posés exactement de la même façon, la qualité n’est pas la même, etc. Mais on peut quand même mettre toutes les chances de son côté pour augmenter la qualité des résultats.

→ Choisir une balance de qualité

Avec ce guide d’achat spécial balance impédancemètre vous connaîtrez tous les critères à prendre en compte. Ne loupez surtout pas le nombre d’électrodes et la possibilité d’enregistrer les données de l’utilisateur.

→ Bien enregistrer ses informations

Tous les calculs prennent en compte le sexe de la personne et son âge. Il faut donc penser à les enregistrer (si possible) ou à les entrer à chaque utilisation.

→ Se peser régulièrement

Inutile de se peser tous les jours, il faut juste se peser au bon moment. Et vous pouvez écrire vos résultats dans un petit carnet si votre balance n’est pas connectée à une appli qui enregistre tout.

→ Ne pas utiliser si…

La balance à impédance est déconseillée aux personnes équipées d’un stimulateur cardiaque et aux femmes enceintes. Elle ne convient pas non plus aux personnes de moins de 1,10 m et de moins de 7 ans.

Quelles informations peut-on obtenir ?

Les données calculées par la balance impédancemètre dépendent du modèle que l’on a acheté. Ainsi certaines balances ne fournissent que le poids et l’IMG (l’indice de masse graisseuse). L’idéal est d’avoir accès à plus d’informations que cela et donc de pouvoir connaître :

  • sa masse musculaire
  • son taux de masse hydrique
  • sa masse osseuse
  • sa masse graisseuse
  • sa masse de graisse viscérale

Quelles sont les informations essentielles sur une balance à impédance ?

Entre trop et trop peu, il vaut mieux avoir une balance qui donne trop et faire le tri soi-même. Il faut dire que les besoins ne sont pas les mêmes si l’on est un athlète ou une personne lambda. En effet, le sportif vérifie bien plus d’informations que le reste de la population.

Je ne reviendrai pas sur le détail de chaque élément constituant notre organisme, car des articles complets sont disponibles sur le blog. Voici uniquement les chiffres à interpréter.

La masse graisseuse

Le taux de masse graisseuse sain varie en fonction du sexe et de l’âge de la personne. Les données varient également en fonction des balances, très probablement, car la marge d’erreur de la balance est prise en compte.

De façon générale, une femme doit avoir un taux de masse grasse entre 20 et 35 %. Pour les hommes le même taux doit être entre 10 et 25 %.

La masse musculaire

Il est important de surveiller sa masse musculaire pour être sûr que votre perte de poids ne passe pas par une perte de muscle. De façon générale, votre masse musculaire doit être supérieure à 30 % et pour les athlètes, elle doit être supérieure à 38 %.

La masse hydrique

La masse hydrique est également exprimée en pourcentage et elle est moins pertinente que les autres informations, car l’eau présente dans notre organisme ne doit pas vraiment changer. Cependant puisqu’il s’agit d’un pourcentage, en perdant de la masse graisseuse le taux de masse hydrique doit en principe augmenter.

Pour un organisme sain, vous devez avoir entre 42 et 61 % de masse hydrique.

Comment réagir en fonction des résultats de la balance impédancemètre ?

Les chiffres obtenus vont vous permettre de savoir sur quoi travailler en priorité. Ainsi une masse graisseuse trop importante doit déboucher sur un régime, une alimentation plus saine et riche en fibre.

Une masse musculaire faible doit vous motiver à faire plus de sport et des activités plus musculaires que liées à l’endurance. Et une masse hydrique trop importante doit vous inciter à drainer votre corps, avec une cure ou en limitant le sucre et le sel.

Précautions

Les données ci-dessus sont informatives. Si vous avez des doutes et des questions, aucun forum en ligne ne vaut un rendez-vous en tête à tête avec un professionnel de la santé, médecin généraliste ou mieux, diététicien.

Sources :

https://docteurbonnebouffe.com/pese-personne-impedancemetre-interpretation/